• Cliquez sur la photo pour en voir plus

Se croire à l'abri, Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger, Victoriaville (Québec) Canada 2018

Une œuvre élaborée à partir d’une cage nous renvoie à nos obsessions sécuritaires, en évoquant un lieu de protection absolue qui garantit notre sécurité mais, que l’on pourrait également interpréter comme un dispositif qui restreint notre accès. 

Mise dans l’espace public, cette œuvre souligne avec force les contradictions que nous devons affronter au quotidien. À première vue, un enclos de sécurité en treillis métallique est simplement déposé sur le trottoir. Mais, le mystérieux contenant en question enferme un contenu plus inquiétant.