Mutation, Galerie NAPA, X-Border Art BiennialRovaniemi (Finlande) 2013

"Au sein de son installation, l’artiste a choisi d’évoquer différentes interprétations du concept de frontière. À l’aide d’objets domestiques, il a érigé un mur semblable aux barricades populaires dressées en situation de conflit extrême. Les assiégés utilisent alors tout ce qui leur tombe sous la main pour se protéger. En seconde lecture, l’artiste explique que son œuvre est également une critique de la société de consommation au sein de laquelle les gens se cachent derrière la propriété privée. L’accumulation de possessions ostentatoires est selon l’artiste une façon d’éviter d’exposer le vide et la pauvreté des êtres".