ConstellationLa promenade Fleuve-Montagne : un legs du 375e anniversaire de MontréalQuébec (Canada) 2017

La configuration adoptée est celle d’une constellation d’étoiles, autre signe d’un trajet aléatoire qui permet une certaine gestalt, adoptée afin de localiser la terre, son orientation et sa propre trajectoire autour du soleil. Et on la reconnaît, même le plus néophyte amateur connaît au moins la constellation de la Grande Ourse, Ursa Major.

Accroché à l’échafaudage de chantier, Constellation prend à partie le quartier, voire cette ville « se voulant intelligente ». L’échafaudage (socle) et les icônes ne font qu’un, constituent l’œuvre qui rajoute du moment présent à son vis-à-vis, l’Édifice des Douanes, bâtiment patrimonial de style beaux-arts.

Configuration visuelle qui nous parle de notre instantanéité, de toutes ces nouvelles plateformes de la communication qui nous permettent de nous maintenir en contact; parcelles supposément communicantes de contenus que nous sommes devenus, mais certainement d’échanges, dont le téléphone intelligent permet l’opération pourvu que l’on apprivoise les signes de ses systèmes. 

Commissaire : Stéphane Bertrand

Source : La promenade Fleuve-Montagne : un legs du 375e anniversaire de Montréal